Livraison offerte
3.000 clients satisfaits
Support réactif 24/7
Paiements 100% sécurisés
Satisfait ou remboursé 30 jours

Livraison gratuite sans minimum d'achat en EUROPE | Paiement en plusieurs fois avec ALMA !

Comment arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres ?

Publié par Deviens un Leader le

Comment arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres ?

Au fond de chacun d’entre nous, nous portons un jugement sur nous-même et nous avons peur du jugement d’autrui. Il faut donc arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres. 

Cette peur est un poids dont il faut se débarrasser pour vivre l’instant présent, faire ce qui nous plait, comme on l’entend, et de profiter de la vie !

Voici les étapes à suivre pour arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres.

Comprendre la situation

Tout d’abord, il est nécessaire de comprendre pourquoi nous nous préoccupons tant du regard des autres et pourquoi il faut dès maintenant arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres.

Exemples de situation

Voici quelques exemples de situation où tu pourrais avoir cette peur de jugement :

  • Danser en public devant ta famille, tes amis ou encore d’autres personnes
  • Parler en public lors d’une conférence, lors d’un repas de famille ou dans d’autres circonstances
  • Raconter une blague devant ta famille, tes amis, tes collègues ou encore ton patron
  • S’habiller de la manière que tu souhaites
  • Rigoler avec ton vraie rire
  • Donner la réponse que tu as en tête en pensant que ce n’est pas la bonne
  • Aller tout(e) seul(e)au restaurant, au cinéma, dans un café, à un concert ou dans un autre lieu public
  • Dire ce que tu penses

Si tu te retrouves dans un ou plusieurs exemples, alors continues à lire et prend des notes !

Qui se préoccupe de ce que pensent les autres ?

Tout le monde se préoccupe de ce que pensent les autres : toi, moi, tes parents, tes amis, ta famille, tes collègues ainsi que toutes les personnes que tu croises dans la rue. Certains d’entre nous s’en soucient pas du tout et d’autres ne vivent qu’en fonction de ça. Chacun a un rapport avec le jugement plus ou moins élevé, tout dépend de notre état d’esprit.

À quel moment se préoccupe-t-on de ce que pensent les autres ?

Cette peur du jugement apparait à différents moments de notre journée, lorsque l’on ne maîtrise pas la situation, que l’on est avec des personnes inconnues, que l’on n’est pas sûre de soi ou encore que l’on doute.

 

Enfin libre d’être moi – Patrick COLLIGNON

ENFIN LIBRE D'ÊTRE MOI – Patrick COLLIGNON

Vous reconnaissez-vous dans les situations suivantes (honnêtement) ? Une critique de sa boss, de sa meilleure amie ou de son fiancé et Emma nage en pleine anxiété. Emmanuel est parfait ; gendre, mari et salarié idéal, il se coupe en quatre pour faire plaisir mais sent un décalage avec ce qu’il désire … et qui il est vraiment. Héloïse travaille dans la com’, gagne super bien sa vie mais dilapide son salaire en fringues et chaussures pour se sentir exister. Malgré son bac +6 et sa créativité débordante, Erwan doute de sa capacité à lancer l’entreprise qu’il rêve de fonder. Si oui, il y a un BUG dans votre système, vous êtes en manque de reconnaissance. Bonne nouvelle : vous avez le pouvoir, vous et vous seul, de combler le déficit, pour être pleinement vous-même et réaliser vos projets.

Les causes

Si tu te préoccupes de ce que pensent les autres, alors c’est peut-être pour une des raisons suivantes :

  • Tu veux plaire à tout le monde
  • Tu crois que tu es le seul centre d’intérêt des autres
  • Tu manques d’estime et de confiance en toi
  • Tu te focalises plus sur les jugements négatifs que sur les remarques positives
  • Tu crois que les autres te jugent pour ce que tu es, or ils remarquent ce que tu fais
  • Tu es sous l’emprise de personnes toxiques

Pourquoi arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres ?

Voici pourquoi il faut dès aujourd’hui arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres :

  • Se sentir beaucoup plus libre
  • Être en confiance
  • Apprendre à vivre l’instant présent et à profiter des bons moments
  • Avancer dans la vie
  • Apprendre à te connaitre
  • Être plus heureux
  • Être en meilleure santé
  • Avoir plus de temps à s’accorder
  • Avoir de meilleures relations avec son entourage
  • Donner le bon exemple à ses proches & à ses enfants
  • Être en paix intérieure

En bref, cela va te faire du bien : à toi-même et à ton entourage.

 

Dépasser ses peurs & être soi – Sarah FAMERY

Dépasser ses peurs & être soi – Sarah FAMERY

Pourquoi avons-nous du mal à être nous-mêmes ? Parce que nous avons des blocages. De toutes sortes, souvent fondés sur une peur, ils menacent d’empoisonner notre existence et nous empêchent de nous réaliser. Ils nous paralysent et entretiennent en nous un sentiment de malaise. Pour aider celles et ceux qui souffrent à s’en libérer, ce guide décrypte le mécanisme du blocage, propose une typologie des peurs, ainsi que des pistes pour s’en débarrasser.

Les étapes à suivre

Maintenant que tu as analysé et compris la situation, tu peux suivre les étapes suivantes pour arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres.

Étape 1 : Arrêter de juger les autres

Comme on le dit si bien : “Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse”.

Donc si tu as peur d’être jugé, commences d’abord par arrêter de juger les autres. En effet, si tu critiques les gens sur leur apparence, leur manière de s’habiller ou même leur manière de se comporter, cela peut s’expliquer par deux raisons.

La première raison est le fait que tu te sentes supérieur à eux : parce que tu t’habilles mieux, parce que tu ne ferais jamais ce qu’ils font ou encore parce que tu es plus beau(belle) que cette personne.

Mais en faisant cela, tu révèles également que tu as un manque de confiance en toi. Pourquoi ? Tout simplement car tu te sens meilleur(e) si tu as en face de toi une personne que tu juges “moins bien” que toi. Mais si tu te retrouves avec une personne qui est pour toi “mieux” que toi, alors tu penseras que c’est elle la meilleure.

La deuxième raison est le fait que tu penses que la vie est comme cela : tout le monde se juge. T’es-tu déjà demandé si les gens te regardaient vraiment ? Parfois on pense que tout le monde est contre nous : on voit les regards sur nous, on entend parler sur nous, etc. Donc sous prétexte que l’on pense que les autres nous critiquent, on se sent obligé de juger l’autre.

C’est un peu l’effet miroir. Mais es-tu sûr(e) que tout le monde est dans cette optique-là ? Ce qu’il faut comprendre c’est que certaines personnes sont bienveillantes et ne portent aucun jugement sur les autres. De plus, tu ne peux pas te permettre de critiquer les faits et les gestes d’une personne sans avoir appris à la connaitre et à comprendre son histoire.

Se libérer du regard des autres – Édith ROSSET

Se libérer du regard des autres – Édith ROSSET

Vous avez tendance à accorder plus d’importance au regard des autres qu’à vos besoins fondamentaux ? La compétition, la performance, l’apparence et la critique font partie de votre quotidien ? Vous en avez assez des faux-semblants et des sourires de façade ?

La matrice B.O.L.E. vous aidera à libérer vos potentiels, à assumer vos propres valeurs et à trouver le courage de réaliser vos projets les plus précieux. Elle vous guidera vers quatre vertus essentielles à votre équilibre : la bienveillance, l’ouverture d’esprit, l’approche ludique et l’engagement.

Créée par l’auteure, cette nouvelle méthode thérapeutique est basée sur le savoir-exprimer, le savoir-faire et le savoir-vivre.

Cet ouvrage fortement documenté représente un formidable outil de développement personnel menant à l’observation, l’acceptation puis la transformation de soi.

Étape 2 : Comprendre le jugement des autres

Il y a trois choses à savoir afin de comprendre le jugement des autres et arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres :

Leur jugement peut être positif comme négatif. Même si tu peux le percevoir comme un avis négatif, celui-ci peut être positif pour toi. Tous les jugements ne sont pas négatifs, parfois ils sont mal exprimés et parfois on ne l’intègre pas correctement dans notre tête. Il faut donc que tu comprennes vraiment ce que la personne essaye de te faire comprendre, car parfois c’est bienveillant envers toi !

Leur jugement n’est pas une définition de toi-même. Même si les personnes peuvent te critiquer, elles le font sur une action que tu as menée à un instant T. Ce qu’il faut comprendre c’est qu’elle remettre en question ce que tu as accompli à cet instant, mais pas ce qui te définit : tes valeurs et tes principes.

Leur jugement n’est pas à prendre au pied de la lettre. Chacun d’entre nous a le droit d’avoir son avis sur une situation, mais personne ne peut remettre en question ton avis ! Comme on dit : “chacun voit midi à sa porte” et c’est exactement cela qu’il faut comprendre.

Exemple : Tu veux monter ton business. Tu en parles à ton entourage car tu es super content. Mais plus de la moitié de ton entourage te décourage : “tu n’en es pas capable”, “ce n’est pas possible”, Bla Bla Bla. Penses-tu sincèrement qu’ils ont raison ? NON ! Ont-ils déjà pensé à la moitié de ce que tu veux créer ? Ont-ils déjà accompli quelque chose ? NON, non et non !

 

Avoir le courage de ne pas être aimé – Ichiro KISHIMI & Fumitake KOGA

Avoir le courage de ne pas être aimé – Ichiro KISHIMI & Fumitake KOGA

Sous ce titre provocateur qui va à l’encontre de tout ce que l’on nous apprend depuis notre enfance, ce livre, très accessible et profond, nous explique comment débloquer le pouvoir qui est en nous et qui ne demande qu’à s’épanouir pour que nous soyons la personne que nous souhaitons vraiment être. Et cela, sans tenir compte du regard des autres, sans nous soucier de leur approbation.

En s’appuyant sur les théories d’Alfred Adler, l’un des trois géants de la psychologie du début du XXe siècle aux côtés de Freud et de Jung, ce livre suit une conversation éclairante entre un philosophe et un jeune homme. Le philosophe explique à son élève comment chacun d’entre nous est capable de déterminer sa propre vie, sans les entraves des expériences passées, des doutes et des attentes des autres. C’est une façon de penser profondément libératrice, nous permettant de développer le courage de changer et d’ignorer les limites que nous et les personnes qui nous entourent peuvent nous imposer.

Étape 3 : Avoir confiance en toi

Afin d’arrêter de se préoccuper de ce que pensent les autres, il faut également et en priorité que tu aies confiance en toi !

Si tu as confiance en toi, c’est que tu te connais, tu reconnais tes valeurs et tes principes. Tu n’auras donc plus honte de danser devant tout le monde, de parler devant un nombre important de personnes : tu feras tout ce qui te plait sans avoir peur du jugement des autres !

Tu peux également lire cet article : 3 clés pour avoir confiance en soi et reprendre sa vie en main

 

Pour en finir avec le jugement des autres & la culpabilité – Marthe SAINT-LAURENT

Pour en finir avec le jugement des autres & la culpabilité – Marthe SAINT-LAURENT

Cette question habite nos pensées et conditionne nombre de nos gestes. En cherchant ainsi l’approbation de notre entourage, nous faisons la preuve de notre désir d’être aimés. En effet, craindre le regard de l’autre, c’est vivre dans l’angoisse de ne pas être à la hauteur de ce qu’il attend de nous et de lui déplaire. Sournoisement, la peur du jugement d’autrui s’installe : nous plongeons dans l’abyssale culpabilité de ne pouvoir combler ses attentes. A la question de départ s’ajoute alors une deuxième interrogation, tout aussi novice car elle entrave notre liberté : “Et si je n’étais pas aimé DE TOUS ?”

Dans cet ouvrage essentiel, l’auteure démontre que le jugement de ceux qui nous entourent n’est que le reflet de notre propre jugement. Quelle image avons-nous de nous-mêmes ? Quel regard posons-nous sur notre entourage ? Et si, pour cesser de nous sentir continuellement coupables, il nous fallait avant tout reconsidérer notre perception de nous-mêmes ? Cet ouvrage fait le point sur notre fragilité et sur notre trop grande disposition à laisser les autres nous définir.

J’espère que cet article te plaira et t’aidera un minimum dans ta quête d’acceptation de soi. Pense à le partager à tes amis qui souffrent du regard des autres et qui auraient besoin de ces quelques conseils simples.

Et n’oublie pas de partager et de commenter cet article ! 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Livraison dans le monde

Profitez d'une livraison sécurisée et suivie dans le monde entier

Satisfait ou remboursé

Profitez d'une garantie exceptionnelle satisfait ou remboursé de 30 jours

Service après vente

Besoin d'aide ? Nous sommes à votre service 7J/7 de 8h00 à 18h00

Paiement sécurisé

Nous utilisons le cryptage SSL pour des paiements en toute sécurité